Mlle Louise Bonnassieux remporte le prix Georges Darmois


Lors du récent Forum Emploi ISUP, L’Association des Anciens Elèves de l’ISUP et l’ISUP ont eu le plaisir de remettre le prix Georges Darmois 2015 à Mlle Louise BONNASSIEUX, en filière Biostatistique,  dont le mémoire, intitulé: « Design adaptatif de phase II/III seamless avec prise de décision bayésienne », a particulièrement séduit le jury.

Le choix a été difficile car les mémoires sélectionnés étaient de qualité remarquable.Vous trouverez en ci-dessous un résumé du sujet de ce mémoire.

« En oncologie, l’émergence de nouvelles thérapies, comme par exemple les thérapies ciblées ou les immunothérapies, confronte les industriels à des choix de doses de plus en plus compliquées ou des choix de sous populations systématiques.

Développer une thérapie ciblant une ou plusieurs voies biochimiques suggère qu’une sous-population spécifique de patients est plus susceptible d’obtenir une réponse à ce traitement ou encore de sélectionner des doses de traitement pertinentes. La possibilité de sélectionner ces patients ou ces doses est cruciale pour le développement d’une telle thérapie. Mais cette identification dans un plan de développement classique peut être longue et coûteuse.

Lors de ce stage nous nous sommes alors demandés dans quelle mesure les designs adaptatifs de phase II/III peuvent répondre à nos exigences et également quels apports peuvent avoir les statistiques bayésiennes dans notre prise de décision. Selon la règle de Bayes, la probabilité d’un événement n’est pas uniquement déterminée par les résultats expérimentaux nouveaux, mais aussi par des résultats antérieurs. En effet, l’analyse bayésienne prend en compte toute l’information préexistante et n’ignore ni les informations, ni le manque d’informations pour modéliser la distribution de notre paramètre et utilise toute l’information disponible pour mettre à jour notre connaissance/incertitude du paramètre.

Ces méthodes correspondent bien au raisonnement par inférence utilisé en sciences naturelles et dans la recherche. »

 

Pour rappel : créé en 1992 par Christian Partrat alors directeur de l’ISUP et Gilbert Saporta alors président de l’AAE ISUP, ce prix a pour but de récompenser le meilleur mémoire de 3ème année. Georges Darmois (1888-1960), éminent statisticien, chercheur et praticien célèbre, fut également directeur de l’ISUP.